Aller au contenu principal Promotions actives

Échanges et retours gratuits pendant 30 jours. Cliquez ici pour consulter notre politique.
Contactez-nous en Belgique au +32 2 400 2600 pour obtenir des conseils personnalisés

SAVOIR-FAIRE JOAILLIER

Le savoir-faire chez Cartier est un dialogue entre créativité et technique, un va-et-vient permanent entre dessinateurs, horlogers, joailliers, sertisseurs, polisseurs et lapidaires. Pour Cartier, l’important dans le savoir-faire, c’est le trait d’union.

MAISON_KNOW-HOW_SAVOIR-FAIRE-VIDEO

RÉUNIR LA TECHNIQUE ET LE VIVANT

Un serpent hypnotique à l’incroyable souplesse dont Cartier sublime la beauté et fait surgir sur la peau la présence animale du reptile.

ALLIER LA DENSITÉ
ET L’AÉRIEN

De trois opales d’Australie et d’une multitude de pierres, les artisans Cartier font naître une impression d’apesanteur, la légèreté de l’éphémère, semblable aux ailes d’un papillon.

CONVERSATIONS AUTOUR DU SAVOIR-FAIRE CARTIER

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Haute Joaillerie chez Cartier : l'actrice Golshifteh Farahani interroge Pierre Rainero, directeur de l'image, du style et du patrimoine chez Cartier.

LE VOLUME ET LA SOUPLESSE

Doter une création complexe d’une incroyable fluidité sur la peau, c'est le défi du collier Synesthésie dont le travail d'emmaillement au dos est pensé comme une dentelle entièrement articulée.

L’ART DE L’ENFILAGE

Le défi de ce collier de la collection Sixième sens par Cartier consiste a respecter la finesse du dessin tout en assurant un grand naturel au tombé du collier. Il s’agit aussi de créer l'accord parfait entre les émeraudes toutes différentes : les trier, les classer, les harmoniser, selon des critères précis de couleur, de diamètre, d’épaisseur. Par ailleurs, l’enfilage est un savoir faire délicat : faire, défaire et refaire. Nouer les fils à plusieurs reprises, enfiler avec minutie des pierres de petites tailles.

LE STYLE TUTTI FRUTTI

La composition de ce collier réside dans l’harmonie des couleurs. Il s’agit pour les ateliers de restituer le naturel des branches et des bourgeons à travers une explosion de motifs de fleurs, de fruits ou de palmettes, de boules lisses et côtelées, de rubis, de saphirs et d’émeraudes. Le défi consiste à associer entre elles des pierres gravées toutes différentes dont les gravures florales sont réalisées selon la technique développée par les moghols au 17ème siècle. Cette pièce s’inscrit dans la grande tradition des bijoux transformables qui se modulent à l’envie en pendentif,  en broche, en collier sans que rien ne soit visible.

TAILLER LE CORAIL

La taille du corail, matière d’une grande délicatesse, constitue en soi un exploit. À tout moment la matière menace de se briser. Sur le bracelet Panthère Tropicale, la difficulté est accrue par le choix d’un motif de cannelures rayonnant, réalisé sur de minuscules plaques de corail.

L’ART DE LA TRANSPARENCE

Avec le collier Tillandsia, la transparence devient art : deux béryls exceptionnels semblent flotter sur une résille de diamants. Designer et joaillier s’allient pour créer des effets de profondeur, qui se poursuivent jusque dans le cristal du quartz rutile.

HARMONISER LES VOLUMES

Harmoniser volumes, tailles et matières – c’est le défi du collier Hemis, qui consacre l’art du lapidaire autour d’opales de forme baroque et d’une kunzite de grande taille.

L’APPAIRAGE DES DIAMANTS EXCEPTIONNELS

Autour de 2 diamants de plus de 26 carats,
107 diamants brillent d’une même intensité et d’un même feu. Une prouesse réalisée par les lapidaires, les joailliers et les experts pierre, qui préside à la naissance d’une parure éblouissante, un absolu de joaillerie.

PRÉCIEUSES PIERRES DE COULEUR

Les experts de Cartier ont cherché et repéré parmi les plus belles pierres issues du cœur de la Terre celles qui composeront les harmonies subtiles d’un collier vivant, reflets changeants des profondeurs du magma.

RÉVÉLER LA LUMIÈRE

Chez Cartier c’est la pierre qui guide la création, et encore plus quand il s’agit de bagues serties de diamants. La pierre seule détermine le choix de la monture – et non l’inverse. Le métal, travaillé pour disparaître, laisse fuser l’éclat des pierres. Une exigence absolue, la signature de Cartier.

UNE ARCHITECTURE EN MOUVEMENT

Parvenir à l’équilibre entre volume et légèreté, souplesse et tenue. En se laissant guider par les pierres, joailliers, sertisseurs et lapidaires ont créé une matière fluide et vivante sur la peau, une architecture en mouvement d’une éblouissante complexité.

LA PANTHÈRE EN MOUVEMENT

Depuis 1914 et la première apparition de la panthère, les artisans joailliers de la Maison explorent l’art de donner vie au félin. Muscles, têtes, pattes : à travers la sculpture, le détail se stylise, la puissance se libère. Ensemble, ils observent le mouvement du vivant et ensemble, ils le traduisent en trois dimensions.

SERTI PELAGE

Pour la panthère, les artisans de Cartier utilisent la technique du serti « pelage », savoir-faire propre à Cartier. Une à une, les taches de l’animal, onyx ou saphirs, sont taillées à la main, uniques. Le joaillier les cerne de grains de métal qu’il rabat en de minuscules fils sur la pierre. Le pelage est plus vrai que nature, la matière s’éveille et provoque l’émotion.

SÉLECTIONNER LES DIAMANTS

Un diamant Cartier, c’est la rencontre des critères de sélection les plus exigeants et de l’« œil » Cartier. Un talent, une expertise unique qui permet de repérer parmi les gemmes les plus exceptionnelles les seules dotées d’un supplément d’âme. La différence Cartier.

Haut de la page

Bas de page : vous pouvez ici vous abonner à la newsletter, faire défiler le menu des services, aller aux sites Cartier, changer le lieu de navigation.