Les Indomptables de Cartier: Luxury Jewellery Collection - Cartier

Il était une fois… The Wild, Wild Tales* racontées par Amira Casar

*Les Fables Sauvages

Une tension esthétique

Avec la collection Indomptables, Cartier ose l’hybridation joaillière à travers des pièces fortes et graphiques ; bracelets, montres ou torques sculpturaux au volume puissant.

Le tête-à-tête : un thème cher à Cartier

Ce design de bracelet, inspiré des temps anciens, entre tôt dans la Maison et se fait remarquer dès la fin des années 1920. Trois décennies plus tard, Jeanne Toussaint, alors directrice de la création, renoue avec ce type de pièce. Elle promeut une veine naturaliste autour d’animaux dont la Panthère est la plus emblématique. Ces face-à-face de félins ou de chimères connaissent alors un nouvel engouement, sous l’impulsion de femmes au caractère affirmé.

 

Puis dans les années 1980-1990, Cartier étend le registre animalier de ces bracelets à de nouveaux animaux sauvages, comme le zèbre, à travers des créations au design toujours plus puissant et graphique.

Les défis de savoir-faire

Avec la collection Indomptables de Cartier, tout contribue au réalisme de l’animal. De l’onyx – pour les taches et les rayures – taillé sur œuvre au fil d’un grand travail de précision jusqu’à l’ultime détail, ce pelage si soyeux dont Cartier donne l’illusion grâce à son serti dit « pelage ». Un savoir-faire signature de la Maison où chaque onyx est encerclé de minuscules grains de métal étirés et recourbés pour donner l’impression du poil de l’animal.