Aller au contenu principal Promotions actives

Échanges et retours gratuits pendant 30 jours. Cliquez ici pour consulter notre politique.
Contactez-nous à Monaco au +33142184383 pour obtenir des conseils personnalisés

Nature Sauvage

Cette collection de Haute Joaillerie pose un nouveau regard sur la faune de Cartier à travers des rencontres inédites et inattendues.

Celestun

L’oiseau au long cou et au bec rehaussé de laque noire et d’or rose se dessine au sein d’un paysage stylisé. Espèce familière de la faune de Cartier, le flamant rose est le sujet de créations à la fois poétiques et joyeuses. Les émeraudes évoquent des roseaux et des ponctuations d’aigue-marine rappellent le milieu aquatique. Une palette signature qui culmine autour d’une imposante aigue-marine de 38,50 carats.

Contraste des volumes et jeux des matières

Une parure, née au terme de plus de 1000 heures de travail, du contraste de matières et de la maîtrise des volumes. Jeux d’optique et agencement des pierres font apparaître, caché dans un buisson d’émeraudes, un flamant rose au plumage de diamants.

Panthère jaillissante

Dompter la panthère jusqu’à la faire jouer sur la main, sous la forme d’un bijou hybride à l’élégance magnétique. Ce bracelet-bague, entièrement articulé, donne au moindre geste une énergie sauvage. Membres fuselés, pelage en diamant tacheté de saphirs et regard d’émeraude : la panthère nous observe, prête à bondir, farouche gardienne d’une émeraude de Zambie de 8,63 carats.

Koaga

Rayures, profil, oreilles et museau. Sa présence ne fait aucun doute, elle rayonne. Tout est sublimé par le trait précis et stylisé du dessin. L’ensemble est en mouvement, rythmé, traversé d’une puissante vitalité. Le zèbre, animal cher à Cartier, retient dans sa gueule un diamant taille émeraude et une rubellite poire de 6,25 carats. Son pelage donne lieu à un jeu graphique où alternent stries d’onyx, ajours et lignes pavées de diamants tailles brillant et émeraude.

Mochelys

Un collier qui, mêlant surprise et créativité, sollicite l’imaginaire – un jeu de lignes sinueuses qui dissimulent, sous une imposante rubellite de 71,90 carats, une tortue. Le jeu de camouflage se dévoile en même temps qu’une astucieuse modularité : l’animal apparaît dans son intégralité, tête et pattes comprises, lorsqu’on le détache pour en faire une broche.

Ingéniosité et beauté formelle

Sous une rubellite de 71,90 carats, cachée dans un motif d’écailles en diamants et rubellite, se dessine une tortue transformable en broche. Une apparition rendue possible par un ingénieux système qui permet de rabattre deux minuscules attaches.

Amphista

Symétriques, deux reptiles serpentent. Leurs écailles sont de diamants et serties d’émeraudes et leurs têtes couronnées de diamants kites. Entre eux, neuf émeraudes octogonales de Colombie pour 14,72 carats. Une composition hybride où l’organique se fond dans l’urbain à travers un jeu de motifs à la géométrie parfaite. L’intensité chromatique des pierres résonne dans un accord total.

Haut de la page

Bas de page : vous pouvez ici vous abonner à la newsletter, faire défiler le menu des services, aller aux sites Cartier, changer le lieu de navigation.